L’azalée d’intérieur

Azalée d'intérieurL’azalée d’intérieur est de la famille des Éricacées. L’azalée est aujourd’hui rattachée au genre « Rhododendron ». 
Cultivée en pot pour illuminer nos intérieurs, ce petit arbuste est l’une des premières plantes à fleurir en pot, dès la fin de l’été et jusqu’au printemps suivant.
Pour conserver votre azalée à l’intérieur, donnez-lui :
- de la lumière… mais pas de soleil direct, une lumière tamisée lui convient tout à fait.
- une température entre 12° et 16° lui sied à merveille.
- maintenez une atmosphère humide en la posant sur un lit de billes d’argile régulièrement arrosées (attention jamais d’eau dans une soucoupe).
- un apport d’engrais liquide tous les quinze jours durant la floraison la fera s’épanouir de plaisir.
- Enlevez régulièrement les fleurs fanées et pincez l’extrémité des nouvelles pousses pour garder un port touffu.

Après la floraison, coupez les pousses qui contrarient l’harmonie de la plante, taillez au-dessus du bourgeon pour favoriser la ramification.

Sortez la plante dans le jardin de mai à septembre à la mi-ombre et à l’abri du vent. Faites des apports d’engrais réguliers, environ tous les quinze jours et évitez le dessèchement.

Rentrez la plante avant les gelées tout d’abord dans un endroit frais (6 à 12°C), arrosez modérément jusqu’à l’apparition des premiers boutons.
Un nouveau cycle recommence alors !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>